S'enregistrer | Rechercher | FAQ | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | Connexion

  Nom d'utilisateur:    Mot de passe:       

  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
MessagePosté le: Sam Avr 06, 2013 9:11 pm    Sujet du message: la DRCI fait pression sur un benevole pour supprimer une page de wikipedia Répondre en citant

TorTukiTu
Site Admin


 
Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 1960
Localisation: Devant son pc durant la redaction de ce message



Source : hxxp://www.lefigaro.fr/hightech/2013/04/06/01007-20130406ARTFIG00355-la-dcri-fait-pression-sur-un-benevole-pour-supprimer-une-page-wikipedia.php

Citation:
Rémi Mathis, président de l'association Wikimedia-France et administrateur de Wikipédia, a été convoqué puis menacé d'être placé en garde à vue s'il ne supprimait pas une page sur la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute au motif qu'elle contenait des éléments prétendument classifiés.PUBLICITÉLa Direction centrale du renseignement intérieur vient de perdre une occasion de rester dicrète. Jeudi dernier, ses services ont convoqué un administrateur bénévole français de Wikipédia, Rémi Mathis, pour exiger qu'il supprime une page sur la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute au motif qu'elle contrevenait au code pénal français protégeant le secret défense. Cette méthode autoritaire soulève ce samedi un tollé chez les partisans de la diffusion libre de l'information.L'affaire débute le 4 mars quand la DCRI contacte la Wikimedia Foundation (surnommée «La Fondation» en France), organisation à but non-lucratif qui héberge l'encyclopédie participative, pour lui signifier que cet article particulier contient des informations classifiées protégées par l'article 413-10 du code pénal. «La DCRI a demandé le retrait de l'article dans son intégralité sans explication plus détaillée», explique la Fondation dans un communiqué. «Nous avons pris l'avertissement au sérieux et nous sommes renseignés sur le sujet.» Résultat: aucune information présente dans la page ne semblait provenir d'une source autre que publique. «Le contenu de l'article est en grande partie issu d'une vidéo librement disponible dans laquelle le Major Jeansac, chef de la station militaire en question, donne une interview détaillée à un journaliste et lui fait visiter les installations.»

Rémi Mathis obtempère sous la pression

La Fondation refuse donc d'obtempérer. C'est dans ce contexte que la DCRI contacte une première fois Rémi Mathis, conservateur à la BNF de son état, en lui demandant d'utiliser les droits d'administrateur Wikipedia dont il dispose pour supprimer la page. «Ce bénévole a été visé et convoqué parce qu'il était facilement identifiable publiquement, par ses actions régulières de promotion de Wikipédia et des projets Wikimedia en France» via l'association Wikimedia-France qu'il préside, explique l'association dans un communiqué. «Nos noms et nos adresses sont déposés à la préfecture», précise au Figaro son vice-président Christophe Henner. «C'est très facile de nous avoir sous la main. Nous avons d'ailleurs déjà été en contact avec les renseignements généraux par le passé pour leur expliquer en détails le fonctionnement de Wikipedia.»Mais Rémi Mathis renvoie cette fois-ci la DCRI vers les services juridiques de la Fondation après leur avoir déclaré qu'il n'avait pas participé à la rédaction ou à l'édition de cet article et qu'il n'avait aucune raison valable de le supprimer. Cette réponse ne semble pas satisfaire ses interlocuteurs. Il est convoqué le 4 avril dans les locaux de la DCRI. «Les agents l'ont menacé de le placer en garde à vue et d'engager des poursuites judiciaires contre lui s'il n'effaçait pas l'article immédiatement», explique Christophe Henner. Devant ce coup de pression, Rémi obtempère. Bousculé par cette affaire, il n'a pas souhaité répondre aux questions du Figaropréférant «rester à l'écart» pour le moment.«La DCRI n'a-t-elle pas l'arsenal juridique nécessaire pour faire respecter le secret militaire par des méthodes moins brutales ?»Wikimedia-FranceLa communauté internet, elle, s'est déjà mobilisée. L'association Wikimedia France dénonce le coup de force de la DCRI dans un communiqué largement repris sur les blogs spécialisés. «La DCRI n'a-t-elle pas l'arsenal juridique nécessaire pour faire respecter si besoin le secret militaire par des méthodes moins brutales?», questionne-t-elle. La Fondation réagit elle aussi vivement par voie de communiqué: «Nous nous attristons et sommes déçus de découvrir que la DCRI pense que la tactique qu'ils emploient au nom de la sécurité nationale peut être acceptable d'un point de vue juridique ou moral.»L'organisation précise que la page a été réintroduite par un autre membre de la communauté. C'est, depuis, la page française la plus consultée sur Wikipedia, loin devant celle de Jérôme Cahuzac ou des attentats du 11 septembre 2001. Elle a même été traduite en anglais et en allemand, favorisant ainsi la diffusion des informations que la DCRI souhaitait tant cacher. C'est ce qu'on appelle sur Internet «l'effet Streisand», défini sur Wikipédia comme «un phénomène Internet qui se manifeste par l'augmentation considérable de la diffusion d'informations ou de documents par le simple fait d'avoir été l'objet d'une tentative de retrait ou de censure». Une loi empirique que le renseignement français ne semble pas bien connaitre.


tortue 974.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privés Visiter le site web de l'utilisateur Compte AIM MSN Messenger Numéro ICQ
MessagePosté le: Dim Avr 07, 2013 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

iMhack
Modérateur


 
Inscrit le: 17 Juil 2007
Messages: 97
Localisation: 0.0.0.0



La liberté... des uns s'arrête où commence celle des autres.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privés
MessagePosté le: Mar Avr 09, 2013 8:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

GHOSTX_0
Projets


 
Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 263



L'effet Streisand dans toute sa splendeur :p
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privés
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Page 1 sur 1

  


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



113976 Attacks blocked